L’office

Présentation

Placé sous la tutelle du Ministère des Ressources en Eau et de l’Environnement, l’Office National de l’Assainissement (ONA) est un établissement public national à caractère industriel et commercial (E.P.I.C), créé par décret exécutif n° : 01-102 du 21 Avril 2001.

Un peu d’Histoire

L’ONA se substitue à l’ensemble des établissements et organismes publics, nationaux, régionaux et locaux en charge du service public de l’assainissement, notamment :

  • L’Agence Nationale de l’Eau Potable et de l’Assainissement (AGEP)
  • Les établissements publics nationaux à compétence régionale de gestion de l’assainissement.
  • Les EPEDEMIA de wilaya ; les régies et services communaux de gestion des systèmes d’assainissement.

Missions

Dans le cadre de la mise en œuvre de la politique national de l’assainissement, l’Office National de l’Assainissement est chargé sur le territoire national, de l’exploitation, de la maintenance, du renouvellement, de l’extension et de la construction des ouvrages et des infrastructures d’assainissement. Ainsi, il assure :

  • La protection et la sauvegarde des ressources et environnement hydrique.
  • La lutte contre toutes les sources de pollution hydrique.
  • La préservation de la santé publique.

L’ONA assure également pour le compte de l’Etat, la maîtrise d’ouvrage et d’oeuvre déléguée concernant les projets d’études, de réalisation de réhabilitation, de diagnostics des stations d’épuration, des réseaux d’assainissement et de collecte de l’eau pluviale ainsi que des stations de relevage .

L’Office est également chargé de :

  • Proposer au ministère de tutelle les mesures d’encouragement de l’état ou les incitations à caractère technique ou financier dans le domaine de l’assainissement.
  • Entreprendre toutes actions de sensibilisation, d’éducation, de formation ou d’étude et de recherche dans le domaine de la lutte contre la pollution hydrique.
  • Prendre en charge, éventuellement, les installations d’évacuation des eaux pluviales dans ses zones d’intervention pour le compte des collectivités locales.
  • Réaliser des projets nouveaux financés par l’état ou les collectivités locales.
  • L’Office étudie et propose à l’autorité de tutelle la politique de tarification et de redevances dans le domaine de l’assainissement et veille à son application.
En fin, l’office est chargé des missions opérationnelles suivantes :
  • Etablir le cadastre des infrastructures de l’assainissement et en assurer sa mise à jour.
  • Elaborer les schémas directeurs de développement des infrastructures d’assainissement relevant de son domaine d’activité.
  • Elaborer et mettre en œuvre la politique de promotion des sous produits de l’assainissement.