Actualités

Visite du Ministre M. Abdelwahab Nouri dans la wilaya de Blida

Le ministre des Ressources en eau et de l’Environnement, M. Abdelwahab Nouri, a effectué aujourd’hui, 05 août 2015, une visite de travail et d’inspection des projets et infrastructures relevant de son secteur dans la wilaya de Blida.

Dans ce cadre, il s’est enquis du projet de réalisation d’une station d’épuration à Boufarik. Il s’agit d’un projet intégré qui consiste en la réalisation des collecteurs acheminant les eaux usées issues de sept (07) communes (Boufarik, Benkhellil, Oued Alleug, Soumaa, Guerrouaou, Beni Tamou et Bouinane) vers la station de Boufarik d’une capacité de 375 000 Eq/h. Cet ouvrage, dont l’ordre de service a été notifié en mai 2014, devrait être réceptionné en avril 2016. Le type de procédé d’épuration est boues activées à moyenne charge.

Et dans le cadre du programme de réutilisation des eaux usées épurées « REUE » à des fins agricoles, mis en œuvre par le Ministère des Ressources en Eau et de l’Environnement, cette STEP sera dotée d’un traitement tertiaire autre que la désinfection classique. Le dispositif en question repose sur un procédé de désinfection par ultra violet consistant à neutraliser instantanément et radicalement les microorganismes grâce à l’utilisation des lampes UV immergés dans l’effluent. 

La délégation ministérielle s’est rendue par la suite au projet de réhabilitation, d’extension et d’exploitation de la station d’épuration des eaux usées de la ville de Beni Mered et de cinq postes de relevage. 

D’une capacité avoisinant les 300 000 Eq/h, la station d’épuration de Béni Mered est conçue pour prendre en charge les eaux usées du grand Blida (communes de : Ouled Yaich, Béni Mered, Bouarfa et Blida). Dans le cadre de son extension, il est prévu d’augmenter cette capacité pour atteindre les 383 000 Eq/ha et répondre au flux actuel et futur d’eaux usées. Cinq postes de relèvement permettent le transfert des eaux usées du grand Blida vers la station d’épuration. Les eaux traitées sont rejetées dans l’Oued Béni Mered. 

Le ministre des Ressources en eau et de l’Environnement a recommandé la dotation de cette station d’épuration d’un traitement tertiaire des eaux usées.